Samedi 25 septembre

Il y a du vague dans l’air. Je ne sais mais un certain malaise me fait prévoir qu’il va se passer quelque chose d’ici peu. Jamais les boches n’ont été si calmes. Je n’aime guère ce silence, précurseur d’une attaque. Aussi quand les premiers coups de canon ont commencé à tonner, je me suis dit : ça y est ! Mais non, ce n’est pas pour cette fois-ci. Je me suis trompé. Comme d’ordinaire ils aspergent le patelin, boyaux etc, mais c’est rien de menaçant.

Au contraire, l’après-midi est très mouvementé chez-nous. On transporte quantité de torpilles pour les 1ères lignes, des échelles, grenades et autres engins d’attaque. Serait-ce chez-nous ? Voilà qui m’étonne et me laisse rêveur.

La journée se passe sans autre fait méritant d’être noté.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s