Jeudi 20 avril

Embarquement à Toul, cette fois pour Paris. Après un voyage mouvementé, je ne tiens pas en place et je songe en moi-même à la surprise de ma petite Lucette. Ma joie en est décuplée par cette pensée.

Je revois tout le passé en rêverie : mon départ, notre au-revoir déchirant, les larmes que j’ai versées à cette séparation.

Maintenant, je reviens. Pas pour longtemps, mais la revoir au moins. Ensuite, je repartirai puisqu’il le faut, mais avec plus de courage.

Le paysage défile lentement. Enfin la banlieue Parisienne approche avec ses petites villas à toits rouges, puis les fortifications, enfin Paris !

Je débarque et je foule après huit mois d’absence l’asphalte des trottoirs parisiens. Comme c’est beau d’être libre et tranquille pour 6 jours. Je saute dans un tramway la joie dans le regard. je suis aux anges.

Place de la république, me voilà presque chez-moi. Je retrouve avec une joie débordante mon vieux Paris. J’arrive et je tombe dans les bras de ma Lucette qui en tombe des nues. Nous pleurons de joie. Comme c’est bon de se retrouver après si longtemps, après tous les périls courus

Mon Dieu, que cette guerre est injuste et cruelle !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s